Couverture Européenne

Mediamobile : un acteur international, à l’approche très locale

Tant par ses implantations multiples que par l’étendue de sa couverture effective, Mediamobile affirme une vocation européenne.

Nous couvrons la France, l'Allemagne, la Finlande, le Danemark, la Suède, la Norvège et la Pologne ainsi que divers marchés émergents, positionnant ainsi Mediamobile comme un acteur international majeur de l’information trafic et mobilité.

De plus, avec l’aide de partenaires répartis à travers l’Europe, nous développons et commercialisons une offre complète de services, desservant la majeure partie des pays européens. Avec une même philosophie – le souci de délivrer la meilleure info aux utilisateurs- mais une approche toujours adaptée aux spécificités locales. En effet, toutes les études et l’expérience sur le terrain le montrent, face aux problèmes de mobilité, une région n’est pas l’autre. Aucun acteur ne peut espérer atteindre des niveaux de fiabilité satisfaisants avec une approche globale des marchés locaux.

RDS-TMC

Pays couverts par le V-Traffic RDS-TMC : Belgique, Bulgarie, Croatie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Turquie, Pays-Bas, Royaume Uni.

Service Public disponible : Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, République Tchèque, Suisse.

DAB-TPEG

Pays couverts par la technologie DAB-TPEG : Belgique, Allemagne, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas.

Essais en cours : Royaume Uni, Suède.

Connected

Pays couverts par la technologie Connectée : Allemagne, Bulgarie, Croatie, Danemark, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume Uni, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie.

En développement : Allemagne, Espagne, République Tchèque, Slovaquie.

Connaître le trafic comme seuls les locaux le connaissent

C’est la richesse et la diversité des sources locales qui font, au final, la qualité de l’information trafic. En effet, chaque pays possède ses propres facteurs influençant la mobilité. Mais ce n’est pas tout : d’une région à l’autre, les mêmes facteurs influencent différemment l’état du trafic. Les heures de pointe sont évidemment ressenties plus durement dans les grandes capitales qu’en province et les Norvégiens sont forcément plus habitués à subir une chute de neige que les Italiens du Sud.

Autrement dit, une approche globale généralisée est inadaptée à la mesure de la mobilité paneuropéenne.

Grâce à notre implantation internationale et à notre connaissance approfondie des régions nous développons aujourd’hui des approches innovantes, particulièrement performantes au niveau local. Nous avons notamment fait en sorte d’être les premiers avertis des facteurs extérieurs pouvant avoir une incidence sur le trafic, tels que les grèves, les manifestations, les évènements sportifs et les changements météo. Des informations qui sont aussitôt prises en compte dans nos prévisions et dont nos utilisateurs profitent directement.

Tab content 1
Tab content 2